QUELS TYPES DE GRAS PUIS-JE MANGER?

La réponse difficile à cette question est «AUCUN».

Les personnes atteintes d’hyperchylomicronémie (HCMN) et les conditions liées n’ont pas du tout ou on une quantité insuffisante de l’enzyme active lipoprotéine lipase et ont donc des niveaux variables de difficulté à digérer tout lipide, que ce soit végétal ou animal.

Cela inclut la graisse de: produits laitiers; jaunes d’œuf; fruits comme l’avocat, des olives et la noix de coco; des noisettes; des graines ainsi que la graisse animale.

Donc, gras saturés, gras insaturés et gras-trans.

Toutes les huiles de toute source doivent être évitées ou considérées avec une extrême prudence.

Huile MCT (Triglycéride à chaîne moyenne)

L’exception à cela est l’huile MCT (Medium Chain Triglyceride) qui est disponible sur ordonnance (aussi en ligne et par des points de vente d’aliments santé).

Il s’agit d’une huile qui a été fractionnée de sorte qu’il suit une voie différente dans le système digestif, en contournant l’intestin grêle pour être absorbé par le foie, ce qui signifie que l’enzyme lipoprotéine lipase n’est pas nécessaire dans ce processus.

 L’huile MCT peut être difficile à utiliser, car il brûle facilement.  Il peut également laisser un arrière-goût désagréable.  Il peut être utile dans la cuisson.

Il y a un débat anecdotique entre les professionnels de la santé quant à savoir si le l’huile MCT augmente le niveau de gras.

 Il est important de discuter avec votre médecin si vous prévoyez ajouter l’huile MCT à votre alimentation.

Demandez une ordonnance pour vous assurer que vous n’achetez pas par inadvertance un produit qui est différent de ce qui est adapté aux personnes atteintes d’HCMN.

C’est également utile de surveiller les niveaux de triglycérides avant d’utiliser l’huile MCT et après une période d’utilisation de l’huile.