VIVRE AVEC L’HYPERCHYLOMICRONÉMIE

La quantité de gras consommé sans symptôme, pour les personnes atteintes d’hyperchylomicronémie (HCMN), semblent varier.

Cela est reflété dans la littérature qui parle de patients limitant leur apport quotidien en lipide  entre 10g-20g de lipide par jour et dans certains cas cela peut descendre jusqu’à 2 grammes.

Il est entendu que les différents patients ont des niveaux différents d’expression des gènes et ont donc des niveaux différents de déficience de l’enzyme lipoprotéine lipase.

Cela signifie que leur corps peut traiter plus ou moins bien la teneur en lipide de leur alimentation.